Mot de l’Ambassadeur

  • Mot de l’Ambassadeur (20 mars 2017)

    Alors que nous célébrerons le 25 mars les soixante ans des traités de Rome (signés le 25 mars 1957), il est temps de défendre les acquis de notre Union, bouc-émissaire facile de tribuns des temps modernes qui font dans la gaudriole en se moquant de l’abstraite « Bruxelles ».

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (3 mars 2017)

    Le dix-neuvième printemps des poètes ouvre ses portails et ses vantaux.

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (21 février 2017)

    La langue française. « Si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu’on l’aime de toute son âme, et qu’on n’est jamais tenté de lui être infidèle » disait d’elle Anatole France.

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (14 février 2017)

    On fêtera en mars les vingt-cinq ans de la création au Théâtre royal de la Monnaie à Bruxelles de « Medeamaterial », opéra de Pascal Dusapin sur un texte de Heiner Müller, le poète allemand mort en 1995. Il fallait de l’audace à l’époque pour demander à un orchestre baroque de jouer, sous la baguette de Philippe Herreweghe, un opéra aussi novateur que celui-là. Mais, comme le bon vin, la musique se bonifie avec le temps.

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (30 janvier 2017)

    Pour le peintre comme pour le sportif, les capacités d’endurance sont essentielles. Elles devront être au rendez-vous pour les trois équipes en compétition pour l’organisation des jeux olympiques de 2024. Cette semaine marque un moment important dans l’épreuve engagée entre Los Angeles, Paris et Budapest.

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (16 janvier 2017)

    La visite de cinq parlementaires français entre le 18 et 22 janvier revêt une importance particulière. La délégation, conduite par M. Rudy Salles, Président du groupe d’amitié France-Hongrie de l’Assemblée nationale, sera reçue, entre autres, par le Président du Parlement hongrois, M. László Kövér, et bien sûr par les membres du groupe d’amitié Hongrie-France présidé par Mme Rózsa Hoffmann.

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (3 janvier 2017)

    Les débuts d’année sont propices aux vœux, parfois raisonnables, souvent démesurés. Sous quel patronage peut-on placer les nôtres, afin qu’ils soient emblématiques des aspirations de cette ambassade ?

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (14 décembre 2016)

    Une traductrice hongroise me disait que l’académie Nobel aurait dû attribuer son prix de littérature au poète Dezső Kosztolányi, mort assez jeune à l’âge de 51 ans en 1936.
    L’auteur du poème « Ivresse de l’aube » commence à sortir de l’oubli en France, grâce à de très bonnes traductions de ses livres, et son nom a été retenu pour désigner le programme de traduction soutenu par l’Institut français.

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (30 novembre 2016)

    Alors que le sommet de l’eau organisé à Budapest touche à sa fin, le New York Times publie en une un article sur la montée du niveau des mers qui menace l’habitat côtier. Le sujet est présenté comme alarmant, notamment pour les malheureux millionnaires de Miami qui voient s’écrouler la valeur de leurs biens. Une photo montre à cet effet l’inquiétante arrivée d’une vague puissante qui risque d’emporter la piscine d’une villa. Terrible, non ?

    lire la suite

  • Mot de l’Ambassadeur (16 novembre 2016)

    Dans le calendrier byzantin, on fête Saint Grégoire Palamas le 14 novembre.
    C’est donc l’occasion de revenir sur l’héritage laissé par cet archevêque de Thessalonique qui vécut entre 1296 et 1359.
    Longtemps moine au mont Athos, il écrit de nombreuses homélies et définit une théologie fondamentale qui établit une distinction entre l’inaccessibilité de Dieu et le « participable », ou « énergies ».

    lire la suite

Haut de page